PROTECTION CÔTIÈRE

PROTECTION CÔTIÈRE
Au Sénégal, la mer avance de 1 à 1,33m par an, ce qui constitue une réelle menace pour les infrastructures et les populations en bord de mer. À cet effet, la construction de digue et de brise-lame est primordiale pour le littoral sénégalais.